Loading

L’Amour et le retour d’affection

l'Amour et le retour d'affectionQu’est-ce qui nous fait tomber ou retomber amoureux grâce à un retour d’affection?

Quels ont été les résultats tant attendus des études réalisées concernant le domaine des sentiments amoureux? Eh bien, Freud avait peut-être raison. L’amour romantique est énigmatique. Il est difficile à capturer et à convertir en puces instructives, informatisées et contrôlées. Mais, en le considérant comme un virus, les spécialistes du retour d’affection et de la Magie d’amour se sont attaqués à des questions précises pour déterminer ses différentes facettes indépendamment les unes des autres. De ce torrent de recherches et d’études, six vérités émergent sur ce qui déclenche le sentiment amoureux.

Le retour d’affection et la première impression

Le coup de foudre ne donne jamais une deuxième chance Dès l’instant où vous repérez une personne et qu’elle vous entrevoit, le jeu de la séduction démarre instantanément. C’est à ce moment précis que se prend la décision de tenter de séduire ou non. Selon les scientifiques, les graines de l’amour sont semées au cours de ces premières minutes décisives. Quand deux chats se rencontrent pour la première fois, ils s’arrêtent et se regardent. Si l’un se met à gronder, l’autre hérisse ses poils et gronde aussi. Mais si le premier s’approche et donne un petit coup de museau, l’autre va répondre de la même manière et ils se retrouveront ronronnant à l’unisson et se léchant l’un l’autre. Un homme et une femme qui se rencontrent pour la première fois sont comme deux petits animaux qui se reniflent. Ils n’ont pas de queue qui remue ni de poils qui se hérissent, mais ils ont des pupilles qui se rétrécissent ou se dilatent, des mains qui fusent comme l’éclair ou qui se détendent, les paumes tournées vers le haut en signe de soumission. Des dizaines d’autres réactions «involontaires» se manifestent au cours des premiers échanges. La bonne nouvelle est qu’il est possible de contrôler ces réactions apparemment involontaires. À l’instant même où les regards se rencontrent, le subconscient va immédiatement enregistrer les subtilités du langage corporel. C’est au cours de cet instant crucial que la décision se prend d’essayer un décollage romantique ou de laisser avorter les idées amoureuses. L’esprit peut être considérablement influencé par la Magie d’amour et par un retour d’affection. Et il devient alors comme un ordinateur qui va, au cours de la première conversation et du premier rendez-vous, accumuler des données et prendre des décisions rapides sur le suivi de la relation.

Le retour d’affection et les besoins complémentaires

Je veux un amoureux à mon image ou presque! Après avoir franchi l’étape de la première impression, c’est la deuxième manche qui commence. L’Autre vous ayant jugé comme un partenaire amoureux potentiel, son subconscient lui envoie le message suivant: «Je veux quelqu’un qui me ressemble ou presque.»Il faut qu’il y ait une certaine similarité entre les deux personnes pour assurer une compatibilité à vie ou l’espace d’un rendez-vous. Les cœurs sont des instruments de musique admirablement accordés qui cherchent une âme qui a des valeurs similaires, des croyances similaires et une vision du monde similaire. La similarité est réconfortante, car elle confirme les choix que l’on fait au cours de la vie. Il faut avoir du plaisir à partager les mêmes activités. La similarité est une base de lancement qui assure un bon décollage amoureux.

Cependant, un excès de similarité est lassant. Qui va combler les manques? Si nous n’avons pas la bosse des mathématiques, qui va vérifier le solde du compte chèques? Si nous sommes peu soignés, qui va ramasser les chaussettes? Il faut donc rechercher la complémentarité chez un partenaire à long terme. Mais pas n’importe quelle donnée complémentaire. Il faut des données enrichissantes et stimulantes. Vous devez avoir des atouts à la fois similaires et complémentaires. Nous allons voir dans la deuxième partie comment semer les graines subliminales de la similarité dans le cœur de l’être à conquérir par un retour d’affection et par quels moyens lui faire savoir que, même si vous êtes tous les deux pareils à la base, il y a entre vous des différences utiles, amusantes et intéressantes à la fois.

Le retour d’affection et l’aspect matériel

L’amour, qu’est-ce que ça me rapporte? Tout le monde porte une étiquette avec un prix marqué dessus. Et cela influence grandement le retour d’affection. Est-elle belle? A-t-il de la classe? A-t-elle du sang bleu dans les veines? A-t-il du pouvoir? Sont-ils riches, intelligents et bons? Qu’est-ce qu’ils ou elles peuvent m’apporter? Cela vous semble odieux? Les chercheurs nous disent que l’amour n’est pas réellement aveugle. Tout le monde, même les presque parfaits, dévoile une touche d’intérêt le moment venu de choisir un partenaire à long terme. C’est comme dans le monde des affaires où nul ne peut s’empêcher de se demander: «Qu’est-ce que ça me rapporte?» J’entends déjà certains protester: «Non, l’amour est pur et compatissant. L’amour c’est de l’attention, de l’altruisme, une communion d’âme et un désintéressement. C’est ça l’amour.» Oui, c’est bien ça l’amour quand deux personnes partagent réellement le même sentiment amoureux. Vous avez sans doute rencontré des couples où les partenaires sont profondément dévoués l’un à l’autre et sacrifieraient tout l’un pour l’autre. Oui, cet amour désintéressé dont tout le monde rêve existe bel et bien. Mais il vient plus tard, bien plus tard. Il vient après la conquête du partenaire amoureux potentiel par un retour d’affection. Selon les chercheurs, il faut convaincre l’Autre qu’il fait une bonne affaire avant de chercher à le ou la séduire. Qu’on le veuille ou non, les relations amoureuses sont, d’après la science, soumises aux principes marchands. C’est inconsciemment que les amoureux calculent la valeur comparable de l’Autre, le rapport coûts et bénéfices de la relation, les coûts cachés, les frais d’entretien et la dépréciation possible. Ils se demandent ensuite: «Est-ce la meilleure offre que je puisse avoir?» Tout le monde a une grille de cotation enfouie dans le cœur et, pour séduire l’être à conquérir par un retour d’affection, il faut lui faire sentir qu’il ou elle fait une très bonne affaire. Est-ce que mes chances sont nulles si je ne suis pas d’une beauté ravissante ou si mon grand-père n’est pas un descendant des Vanderbilt ou des Kennedy, ou si je n’ai pas la compassion d’un docteur Schweitzer? Non. La Magie d’amour par la pratique d’un retour d’affection peut considérablement vous aider*.

Le retour d’affection et le rôle de l’ego

M’aimes-tu? De quelles manières? Au cœur des premiers moments enflammés de l’amour, il y a l’ego. Il arrive à Cupidon de manquer sa cible dans son retour d’affection, mais la science, elle, donne le point précis à viser pour tirer droit sur l’ego. On tombe généralement amoureux des êtres dans les yeux de qui on aperçoit le reflet idéal de soi-même. L’idée que l’ego fait tourner le monde doit enchanter ceux et celles qui cherchent l’amour, parce que c’est une cible très vulnérable. Il y a diverses façons de flatter l’Autre, lui dire qu’elle est belle, qu’il est fort, qu’elle est séduisante, qu’il est charmant ou tout autre qualificatif qu’il ou elle veut entendre. Il y a les compliments massues, les douces caresses et une myriade d’autres moyens détournés, d’une innocence exquise, pour donner à l’être à conquérir le sentiment qu’il ou elle est unique. Il y a des moyens subtils pour le ou la convaincre qu’il ou elle est «différent, merveilleux, extraordinaire» et lui ou elle, pour vous remercier d’avoir reconnu ses qualités, va tomber amoureux de vous. Par ailleurs, tout le monde a soif de sécurité et de validation. À travers les relations amoureuses, nous cherchons à nous protéger du monde cruel qui nous entoure. Un retour d’affection et un envoutement d’amour permettent de donner à l’être à conquérir le sentiment que vous êtes sa bouée de sauvetage, l’abri qui le protégera des orages de la vie.

La différence entre les hommes et les femmes compensée par le retour d’affection

A-t-il de l’amour après l’Éden? Tout le monde souriait d’un air entendu lorsque, en 1956, sur la scène de Broadway, Rex Harrison se lamentait: «Pourquoi une femme ne peut-elle ressembler à un homme?» Il savait bien sûr que sa Lady était un animal différent. Mais dans les années qui ont suivi « My Fair Lady », les féministes ont sérieusement ébranlé ses convictions.

Aujourd’hui, après quelques décennies de questionnements, de suppositions et d’hypothèses à savoir si, mis à part les organes génitaux, ont a pu objectivement constaté que les hommes et les femmes sont effectivement différents. Il y a des différences spectaculaires entre leurs façons respectives de penser et de communiquer. Les neurochirurgiens affirment qu’il y a dans le cerveau féminin des groupes de neurones qui amènent des hommes comme Henry Higgins, dans « My Fair Lady », à dire que les femmes sont «exaspérantes, calculatrices, troublantes, énervantes, enrageantes» et que, dans le cerveau masculin, il y a des molécules qui amènent les femmes à accuser les hommes d’être des «balourds insensibles». Malgré le torrent de données qui coule au sujet des différences génétiques, cérébrales et sexuelles entre les hommes et les femmes, les chasseurs et les chasseresses continuent de présumer qu’ils ont une même façon de penser et s’acharnent à courtiser comme ils ou elles voudraient l’être. Les conclusions scientifiques des dernières années ont permis aux hommes et aux femmes de prendre conscience de leurs différences, mais il faudrait opérer une lobotomie frontale pour amener un changement permanent au niveau des neurones cérébraux. Les femmes demeureront «exaspérantes» et les hommes demeureront «insensibles». Et les deux continueront à communiquer suivant des modes qui les éloignent au lieu de les rapprocher, surtout au cours des premiers rendez-vous suite à un retour d’affection. Afin de ne pas l’effrayer et de ne pas le faire fuir, les grands chasseurs doivent connaître toutes les caractéristiques et les habitudes du gibier qu’ils chassent, que ce soit le cerf, l’orignal, le caribou ou le sanglier sauvage. En amour, les chasseurs et les chasseresses doivent acquérir une bonne connaissance des différences entre les hommes et les femmes pour s’assurer une bonne prise. La Magie d’amour et un retour d’affection permettent d’éviter les écueils les plus courants qui risquent de troubler la joie des premiers moments et d’apaiser les craintes de l’être à conquérir. La gazelle craintive qui, habituellement, prend la fuite à l’approche d’un humain, va allègrement se mettre dans votre point de mire.

Le retour d’affection et l’érotisme

Comment brancher l’électricité sexuelle par un retour d’affection? Un grand nombre d’ouvrages portant sur la manière d’attiser le désir sexuel donnent l’impression qu’il suffit de tourner l’interrupteur de la veilleuse à côté du lit, de «presser ici pour hâter l’orgasme», de «donner là de petites tapes pour une décharge additionnelle». Il est vrai que la sexualité est de l’électricité, mais les interrupteurs corporels ne font que hâter ou ralentir les fonctions physiques. Pour maîtriser la puissance de la machine et maintenir longtemps sa production d’énergie, il faut contrôler le pouvoir de l’esprit. Et un retour d’affection peut aider  grandement pour ce contrôle. L’organe le plus érotique du corps humain est le cerveau. Il existe une multitude d’ouvrages de référence détaillés sur les mécanismes de l’activité sexuelle. Ils ont pour titre, entre autres, Comment rendre votre homme fou de désir au lit, Comment rendre la femme folle de désir au lit, Comment déchaîner votre homme au lit, Comment satisfaire une femme et l’amener à vous en redemander encore et encore. La liste est interminable. Ces manuels abondent de détails sur la manière de donner du plaisir lors d’une relation sexuelle. C’est du matériel important, très important. Mais quand il s’agit de séduire, les attentes et les fantasmes de l’être à conquérir doivent être pris en compte dans le retour d’affection pour créer une aura érotique pour la vie dans laquelle vous vous abandonnerez avec délices. Messieurs, vos performances au lit, par semaine ou par nuit, ne sont pas ce qui importe le plus aux yeux des femmes. Le plus important pour elles est la sensualité et la passion que vous donnez à chaque aspect de votre relation, les sensations que vous leur procurez chaque fois que vous les regardez. Mesdames, la taille de votre soutien-gorge ou la courbe de vos hanches n’est pas ce qui importe le plus aux yeux de l’homme. Le plus important pour lui est l’ouverture et la courbe de votre attitude sexuelle, votre perception de la sexualité masculine. Il n’y a pas deux flocons de neige pareils. De même, il n’y a pas deux sexualités pareilles. La Magie d’amour et le retour d’affection vous permettront de découvrir la sexualité unique de l’Autre afin de l’aimer comme il ou elle veut être aimé.

*Les résultats peuvent varier en fonction des paramètres objectifs et subjectifs.

Contactez-nous au 07 71 23 56 66 (Prix d'un appel vers un mobile non surtaxé)
© Copyright 2018 Haute Magie Amour